Facebook Favorites LinkedIn

En quête d’auteurs

Posted by TJ mars 26, 2017 in Actualités
Commentaires fermés
En quête d'auteurs

« Un bon éditeur doit avoir plus d’auteurs dans ses fréquentations que d’éditeurs » déclarait l’éditeur Florent Massot. Certes. Mais où trouver ces auteurs pour un éditeur en herbe ?

Grâce à Internet et à l’avènement des webblogs (ou blogs), un auteur peut soumettre aisément son projet littéraire au plus grand nombre. Des communautés d’auteurs se créent tels que inlibroveritas.net, oniris.be ou des-histoires.com pour récolter des avis critiques sur leur travail. La Bande Dessinée n’est pas en reste. C’est le cas entre autre de grandpapier.org ou de projets-bd.com qui a l’originalité de rassembler auteurs et éditeurs.

Projets BD

Surfant sur ce succès, des sites professionnels ont émergé progressivement en suivant le même concept, tels que comixtoon.com ou short-edition.com. Ce dernier propose des œuvres courtes sélectionnées au préalable par un comité de lecture et soumises au vote des lecteurs. Il s’est illustré récemment en plaçant des distributeurs d’histoires courtes dans plusieurs gares et cafés branchés.

Ces sites offrent un bel espace d’échange entre lecteurs et auteurs, à partir du moment où les premiers peuvent apporter aux seconds leur contribution via des commentaires ou une notation. Toutefois, la sélection des auteurs, aussi justifiée fut-elle en raison d’une relative qualité des projets, peut limiter le champ de découverte pour l’éditeur en herbe.

Read More

Imprimer un livre à la demande, ça existe !

Posted by SophieG février 13, 2017 in Actualités
Commentaires fermés
Imprimer un livre à la demande, ça existe !

Et c’est chez les Presses Universitaires de France, à Paris, que ça se passe. Ou ‘les PUF’, pour les connaisseurs.

canvas.png

La librairie des PUF

Un peu d’histoire

En 1999, la librairie est rachetée et sa fermeture provoque un véritable séisme au sein de la profession ainsi que dans le quartier. Il faudra attendre 2014 pour que le rêve de faire revivre les PUF se concrétise, et 17 mois supplémentaires pour qu’il se réalise. Les Presses Universitaires de France sont depuis 100 ans le premier éditeur français en sciences humaines et sociales et se targuent de réunir «les connaissances des meilleurs universitaires».

Après avoir fermé leur mythique enseigne place de la Sorbonne il y a 17 ans, l’emblématique commerce fait donc son retour dans le quartier latin, à seulement deux encablures du boulevard Saint-Michel, en clin d’œil à son ancien emplacement place de la Sorbonne.

Read More

Revue littéraire: Mortel Sabbat

Posted by Lucille HOCHARD décembre 13, 2016 in Actualités
Commentaires fermés
Revue littéraire: Mortel Sabbat

Salut à tous !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un bouquin à savoir Mortel Sabbat, écrit par les auteurs Preston Douglas et Child Lincoln.

Mortel Sabbat

9782809818826-001-g-220x343

Plongeons-nous au cœur du livre. En voici un résumé non exhaustif : Pendergast est contacté par Percival Lake, un sculpteur à qui on a volé une collection de vins rares. En compagnie de Constance Greene, Pendergast se rend à Exmouth, petit village de pêcheurs situé au nord de Salem, dans le Massachusetts.
En examinant la cave pillée, Pendergast découvre, derrière les rayonnages, une niche secrète ayant abrité un corps. Le vol des précieux flacons ne serait donc qu’un leurre destiné à masquer la disparition du squelette.
Peu après leur arrivée, un historien qui enquêtait sur le naufrage d’un navire, à la fin du 19em siècle, est assassiné. Son corps mutilé et recouvert de symboles sataniques est retrouvé dans les marécages. Puis c’est au tour du notaire local de subir le même sort.
Des marécages hantés par une bête humaine, les souterrains d’une église en ruine abritant les sabbats d’adorateurs de Lucifer et du démon Morax. Voilà qui pourrait se transformer en piège mortel pour Pendergast. Ce résumé est le résumé tel qu’il est écrit sur la quatrième de couverture de Mortel Sabbat, traduit de l’anglais par Sébastian Danchin.

L’Univers

L’univers de Preston et Child se compose de séries dont la principale est du nom de Pendergast, le personnage principal et emblème de ces deux auteurs. Le genre de leurs histoires est un savant mélange entre enquête policière, fantaisie et gothique. L’écriture de ces deux hommes vous accroche dès le premier chapitre, dans un univers aussi sombre qu’étonnant et détonne des thrillers habituels, par son aspect magique. Les deux auteurs font un travail remarquable de collaboration. En effet l’univers reste cohérent malgré qu’il y ait deux auteurs impliqué dans l’écriture de l’histoire. Les personnages restent les mêmes tout au long de la saga, les histoires se suivent sans se ressembler tout en gardant une cohérence et en avançant dans l’intrigue.

Pourquoi le lire ?

Comme dit précédemment, il s’agit d’une histoire très différente des thrillers habituels que nous pouvons rencontrer. Pendergast est un hommage au personnage de Sherlock Holmes sans pour autant lui ressembler trait pour trait. En effet, le personnage reste très intelligent, déduit des choses que le commun des mortels ne pourrait déduire seul mais, contrairement à son acolyte Constance Greene qui elle ne comprend pas les règles sociales, sait très bien se comporter en société et faire ressortir la vérité chez ceux qu’il interroge. De plus, le bouquin mélange fantaisie, avec des faits magiques et surprenants ainsi que des déductions basées sur de pures réflexions intellectuelles, comme dans n’importe quelle thriller.

prestonchild-new-author-photo-credit-deborah-feingold-hi-res
Cet article vous est proposé par votre serviteur de MLHN M1,
Lucille HOCHARD

Read More

Le tour du monde par Doc Seven

Posted by Goulven Pouliquen décembre 13, 2016 in Actualités
Commentaires fermés
Le tour du monde par Doc Seven

 

« Salut Internet ! »

 

Doc Seven, ambassadeur de la culture

photoÂgé de 25 ans, William Van De Walle plus connu sous le pseudo de Doc Seven, a publié son premier livre le 13 octobre dernier. Possesseur d’une chaîne YouTube forte de plus d’un million d’abonnés, le jeune homme y présente sur un ton humoristique deux fois par mois un top sept d’anecdotes sur un sujet donné, tels que 7 Choses interdites en Corée du Nord ou encore 7 Cas extrêmes de gamers accros. Son livre intitulé Doc Seven présente le tour du monde des infos insolites  reprend le même modèle : sept faits insolites sont présentés pour une multitude de sujets, comme les 7 lieux les plus hantés du monde ou 7 objets cultes des années 1990. Le Youtuber français s’intéresse à tous les aspects de notre monde tels que la culture, la science, le sport, l’économie, etc.

 

Le livre évènement

Contacté le 2 juillet 2015 à 16:37 du matin par la maison d’édition First, connue pour sa collection Pour les Nuls. Elle lui propose un projet : la publication d’un livre de vulgarisation des connaissances suivant le modèle des vidéos de Doc Seven. Un rendez-vous est pris, la création du livre est lancée. Sept à huit mois ont été nécessaires à l’auteur pour la compilation d’informations et l’écriture de l’ouvrage, puis il fallut en réaliser la conception graphique : au final, plus d’un an est passé dans l’élaboration du livre.

 

Son engagement humanitaire

Poussé par son désir d’offrir une éducation scolaire à tous les enfants du monde, William a décidé de reverser 50% des droits d’auteurs à des associations humanitaires. Cet élan philanthropique n’est pas le premier : en effet, il a déjà reversé l’intégralité des bénéfices perçus lors de sa vente de t-shirts en ligne. Pas moins de sept cent euros ont ainsi été donnés à l’association Edu’Kidz. Grâce à cet argent, ils ont pu rénover les locaux d’une classe en Thaïlande à Ban Tha Song Yang.
index

 

Goulven Pouliquen et Lucas Marienne.

Read More

Le Bazar des Mauvais Rêves de Stephen King – Un nouveau succès pour le maitre de l’horreur

Posted by amandine.g décembre 12, 2016 in Actualités
Commentaires fermés
Le Bazar des Mauvais Rêves de Stephen King – Un nouveau succès pour le maitre de l’horreur

Un homme qui revit sans cesse sa vie (et ses erreurs), un journaliste qui provoque la mort de ceux dont il prépare la nécrologie, une voiture qui dévore les badauds…

Un résumé mystérieux et la présence de plusieurs intrigues. Stephen King nous aurait-il offert autre chose qu’un roman ?

La réponse à cette question est oui.

Habitué des romans, cette fois-ci Stephen King, auteur prolifique de 69 ans, nous livre un recueil de 20 nouvelles (dont deux inédites) intitulé Le bazar des mauvais rêves. Publié en octobre 2016 en France, ce recueil de 600 pages est l’un des nombreux recueils de nouvelles que Stephen King a publiés au cours de sa carrière.

Read More

Post Tags:

Les livres pour oublier la guerre

Posted by 25natalia25 décembre 05, 2016 in Actualités
Commentaires fermés
Les livres pour oublier la guerre

 

L’histoire de Bana Alabed, une petite fille syrienne de sept ans vivant dans Alep bombardée, nous prouve une nouvelle fois combien les livres peuvent avoir d’importance.

Sur son compte Twitter, où elle raconte son quotidien, elle explique qu’elle lit pour oublier la guerre qui fait rage autour d’elle. Il y a quelques semaines, sa mère a contacté J.K. Rowling pour lui dire que Bana avait regardé les aventures de Harry Potter en film et qu’elle aurait aimé les lire.

Presque instantanément, l’auteur lui a promis qu’elle pourrait très vite les avoir, et lui a fait envoyé les livres en format ebook.

Quelques temps plus tard, Bana lui a répondu par la photo où elle tient le message « Merci mon amie J.K. Rowling pour les livres », le sourire aux lèvres.

Cette histoire, au-delà de la générosité de J.K. Rowling, qui mène de nombreux combats pour améliorer la vie des enfants défavorisés (notamment par son association caritative Lumos), est aussi un exemple des bienfaits que peuvent apporter la lecture et l’imagination, si elles peuvent faire oublier, rien qu’un instant, les horreurs de la guerre, mais aussi l’importance de développer les versions numériques des livres : sans elles, avec l’impossibilité pour les habitants d’Alep de recevoir des colis, Bana Alabed n’aurait pas pu avoir ce réconfort.

Plus d’informations sur

http://edition.cnn.com/2016/11/25/middleeast/j-k-rowling-sends-syrian-girl-harry-potter-books/ et https://twitter.com/jk_rowling

bana-alabedbana

 

Article réalisé par Agathe Le Peuvédic et Natalia Fernandez Vila

Read More

Bénévole au salon du livre jeunesse de Lorient

Posted by SophieG décembre 05, 2016 in Actualités, Etudiants, master 1
Commentaires fermés
Bénévole au salon du livre jeunesse de Lorient

e-salon-du-livre-jeunesse-du-pays-de-lor-hg26

Du 25 au 30 novembre 2016 s’est tenue la 15ème édition du salon du livre jeunesse à Lorient. Plus de 15000 personnes ont fait le déplacement, pour rencontrer des auteurs ou assister aux nombreuses animations organisées. Les héros étaient le thème de cette année, permettant de créer une très jolie mise en scène au Palais des Congrès. Pour les petits comme pour les grands, cette édition était encore une fois une réussite.

Ce salon ne pourrait pas avoir lieu sans ses nombreux bénévoles, présents à l’organisation comme à l’animation. Nous sommes allées à leur rencontre et avons eu la chance d’interroger Lucie, bibliothécaire dans le Morbihan. Bénévole depuis trois ans, elle alterne entre animation d’ateliers pour enfants et missions de surveillance sur les trois étages du salon. Elle nous raconte son expérience.

Read More

Bloody Harry, une parodie désopilante

Posted by celineg décembre 05, 2016 in Actualités
Commentaires fermés
Bloody Harry, une parodie désopilante

C’est au Salon du livre Jeunesse de Lorient, que nous avons rencontré Alexandre Arlène…

 

Mais qui est-il ?

Alexandre Arlène est à la fois illustrateur, graphiste et auteur de la bande dessinée Bloody Harry pour laquelle il était présent au Salon.

Alexandre Arlène

Read More

Les éditions Trop Mad, la recette d’une réussite à la bretonne

Posted by Nolwenn Sauvaud janvier 30, 2016 in Actualités, Témoignages
Commentaires fermés
Les éditions Trop Mad, la recette d'une réussite à la bretonne

Derrière les éditions Trop Mad se cachent avant tout deux amoureux de la cuisine. Nathalie Beauvais et son mari tiennent à Lorient le restaurant « Le Jardin Gourmand » mais sont aussi éditeurs depuis 2008. Nous avons pu avoir un entretien d’une heure avec Arnaud Beauvais, qui nous a parlé avec passion de son travail et de « Trop Mad ». L’équipe est familiale, composée de Nathalie Beauvais, la chef et auteur, de son mari Arnaud Beauvais, le gestionnaire et enfin de Pierre Pelletier le frère de Nathalie qui est aussi le photographe. Les enfants de la famille prennent souvent un grand plaisir à poser pour les photos qui vont illustrer les recettes. C’est d’ailleurs peut-être cette ambiance familiale et conviviale qui fait le succès des livres Trop Mad. Lors de notre entretien, Arnaud nous a expliqué que le nom de leur maison d’édition vient d’une expression de leurs enfants qualifiant la cuisine de Nathalie :  « Trop bon ». Associé à leur amour de la Bretagne (« Mad » signifiant « bon » en breton »), l’expression s’impose vite comme une évidence pour ce couple de passionnés. D’abord utilisée comme titre pour leur premier livre auto-édité en 2006, elle devient par la suite le symbole de leur travail lorsque naissent les éditions « Trop Mad ».

Read More

Post Tags:

Le projet Bradbury, une histoire de persévérance littéraire

Posted by etnadji janvier 28, 2016 in Actualités
Commentaires fermés

Le défi fou…

En 2010, l’écrivain Ray Bradbury (auteur, entres autres, des Chroniques martiennes et de Fahrenheit 451) déclara au cours d’une conférence

Écrire un roman, c’est compliqué: vous pouvez passer un an, peut-être plus, sur quelque chose qui au final, sera raté. Écrivez des histoires courtes, une par semaine. Ainsi vous apprendrez votre métier d’écrivain. Au bout d’un an, vous aurez la joie d’avoir accompli quelque chose: vous aurez entre les mains 52 histoires courtes. Et je vous mets au défi d’en écrire 52 mauvaises. C’est impossible.

Bien qu’il existe des défis d’écriture régulière, tel que le NaNoWriMo, personne n’avait voulu prendre au mot Bradbury.

Mais en Septembre 2013, Neil Jomunsi relève le défi, et publie chaque semaine une nouvelle, sans vraiment croire qu’il parviendra à en écrire 52.

En Août 2014, l’auteur annonce la fin du défi, réussi.

Les nouvelles qui étaient publiées séparément chaque semaine sur le site du projet sont alors regroupées en quatre livres numériques.

…et l’œuvre étrange

Le Projet Bradbury n’est pas un recueil écrit dans l’urgence mais dans la régularité; cela amène bien des questions.

Quand on lui demande comment il a pu trouver 52 sujets de nouvelles, Jomunsi répond que les sujets ne sont pas le problème; le problème dit-il, c’est d’en faire quelque chose.

Les nouvelles du Projet Bradbury sont indépendantes et disparates, nulle unité de genre et de thème, chaque œuvre est close; la qualité littéraire − mais il s’agit là d’un avis de lecteur − varie, aussi passe-t-on de la sidération à de l’ennui. Mais on trouvera dans ces livres de quoi plaire à tout le monde.

Petit florilège, qui ne dévoile aucune chute

  • Un gourou qui met fin à ses mensonges
  • Une fille vivant sous terre
  • D’étranges touristes
  • Un commando dans une librairie
  • Ray Bradbury hantant un auteur
  • Un vampire piégé dans l’espace
Read More

« Les animaux fantastiques » : le spin off de Harry Potter bientôt en salle

Posted by floriag janvier 27, 2016 in Actualités
Commentaires fermés
"Les animaux fantastiques" : le spin off de Harry Potter bientôt en salle
7780450700_eddie-redmayne-dans-le-prequel-de-harry-potter-les-animaux-fantastiques

Eddie Redmayne, l’acteur britannique oscarisé pour son rôle dans « Une merveilleuse histoire du temps »

 

Quatre ans après la sortie du dernier film Harry Potter, le réalisateur David Yates revient avec un nouveau film sur l’univers du sorcier à la cicatrice: Les animaux fantastiques et où les trouver.

      Alors qu’on ne parle plus que de la pièce de théâtre « Harry Potter and the cursed child », dont les premières représentations auront lieu en mai 2016, et que le premier tome « Harry Potter » en version illustrée vient de sortir pour Noël, le succès du sorcier à lunettes ne semble pas prêt de s’arrêter. Et les fans peuvent se réjouir, puisque David Yates et JK Rowling nous ont dévoilé il y a peu le premier trailer des « Animaux Fantastiques ».

   Adapté du roman du même nom, ce premier film est le spin-off de la série Harry Potter : l’histoire se déroule dans l’univers de JK Rowling, mais on ne retrouvera pas les personnages qu’on connaît si bien. On y suit cette fois Norbert Dragonneau, magicien et zoologiste de retour à New York dans les années 20, après sa quête des créatures magiques qui lui a fait faire le tour du monde.

   Ce livre fait partie des trois ouvrages que JK Rowling a écrit autour de l’univers de Harry Potter (« Le Quidditch à travers les âges », « Les contes de Beedle le barde » et « Les animaux fantastiques »). Il est censé être un des manuels scolaires que les apprentis sorciers étudient à Poudlard.

Rendez vous dans les salles de cinéma le 16 novembre 2016, pour en découvrir plus sur le premier volet de cette trilogie…

Article écrit par Floria GUIHENEUF et Nolwenn SAUVAUD

Read More

Eugénie TEMPIER

Posted by Eugenie janvier 22, 2016 in Actualités, Etudiants, master 1
Commentaires fermés

Suite à ma licence en Histoire et à mon rapprochement avec les médiathèques par mon parcours en professorat des écoles, mes projets professionnels s’articulaient initialement autour du secteur de la documentation.

Aujourd’hui en première année du Master MLHN à Lorient, les intervenants issus du milieu de l’édition ont piqué mon intérêt pour la chaîne du livre.

Read More

L’informatique à la portée de tous : une réalité possible grâce aux médiathèque de Lorient et des alentours

Posted by Lucile M. janvier 20, 2016 in Actualités, Sorties
Commentaires fermés
L’informatique à la portée de tous : une réalité possible grâce aux médiathèque de Lorient et des alentours

12625860_864460123663033_403493826_n

Avec le succès des premiers ordinateurs personnels dans les années 80 l’informatique n’a cessé de prendre une place grandissante au sein des foyers. La démocratisation de l’utilisation d’internet en 1995 a également permis cette expansion à un public plus uniquement composé de professionnels. Il est désormais difficile (voir impossible) de faire abstraction de cet outil et des possibilités qu’il offre dans de nombreux secteurs et dans la vie de tous les jours.

Il a fallu alors que de nombreux domaines s’adaptent à cette nouvelle ère en se dotant des outils adaptés mais également en formant au mieux les individus présents et potentiels utilisateurs de ces machines.

Le bibliothèques ont profité de ce mouvement pour évoluer et intégrer ces nouvelles pratiques numériques à leurs services. Aujourd’hui, les médiathèques ne s’adressent plus seulement à un public uniquement de lecteurs. Elles sont devenues des lieux sociaux, de culture et d’entraide, notamment en matière de nouvelles technologies.  

 

Les médiathèques de Lorient et de ses alentours ne sont pas en reste !

Vous pourrez retrouver des ateliers de découverte des outils numériques : initiation à l’informatique (pour les grands débutants et les plus avancés), initiation aux tablettes et liseuses…

 

·         Médiathèque François Mitterrand – Lorient  

La médiathèque François Mitterrand vous propose de vous former en autonomie, ou avec l’aide d’un(e) bibliothécaire, dans des domaines tels que l’informatique la bureautique, internet, mais aussi le traitement d’images et de vidéos ou encore la création de site web. Tous les domaines proposés sont disponibles sur le site de la médiathèque, à la page « se former ».

Des ateliers spécialisés sont aussi régulièrement organisés : le planning de ces ateliers est également disponible sur le site de la médiathèque.

Enfin, le carnet de bord de l’@telier regroupe des astuces, des tutoriels et de nombreuses ressources en complément des ateliers d’initiation :https://atelierlorient.wordpress.com/.

 

·         Médiathèque Les Sources – Quéven

La médiathèque vous propose 1 à 4 séances d’une heure, selon vos besoins, sur le sujet de votre choix, dans des domaines comme l’informatique, internet, ou encore la retouche de photo…

Vous devez être inscrit à la médiathèque pour profiter de ces séances, qui sont gratuites.

Renseignement et inscription à l’accueil de la médiathèque.

 

·         Espace culturel Passe Ouest – Ploemeur

Au niveau multimédia, l’espace culturel vous propose également des initiations à l’informatique, à internet et aux tablettes numériques, selon votre niveau, en mettant les outils gratuitement à votre disposition. Des ateliers pour les enfants sont également organisés, sur les mêmes supports.

Vous trouverez sur le site l’agenda des ateliers, accompagné du descriptif des prestations proposées.

 

Contacts et informations complémentaires :

-          Médiathèque François Mitterrand – Lorient

4 Place François Mitterrand

02 97 84 33 60

http://mediatheque.lorient.fr/participer/se-former/

 

-          Médiathèque Les Sources – Quéven

Impasse de la ville de Toulouse

02 97 80 14 20

http://www.queven.com/vivre-a-queven/culture/mediatheque-les-sources/services/

 

-          Espace culturel Passe Ouest – Ploemeur

Rue de Kervam

02 97 86 98 50

http://www.passe-ouest.fr/EXPLOITATION/pratiquer.aspx

 

Un article de Marine Paccault et Lucile Morin

Source de l’image : http://mediatheque.lorient.fr/typo3temp/pics/f454738df1.jpg

Read More

Post Tags:

Noël 2015 en livres !

Posted by Eugenie janvier 14, 2016 in Actualités
Commentaires fermés
Bientôt la fin de l’année 2015 et Noël est là !
Pour l’avant et l’après Noël, voici une petite sélection de livres en rouge et blanc !


Read More

Post Tags:

25e Edition du Salon Sup’Armor

Posted by Safiétou janvier 12, 2016 in Actualités, Etudiants, Travaux
Commentaires fermés

Il s’est déroulé les 3,4, et 5 décembre 2015 au Palais des congrès, parc des expositions de Brézillet de Saint Brieuc. Pour sa 25ème édition, le salon SUP’ARMOR, salon de l’enseignement supérieur, a accueilli les lycéens et étudiants du bassin breton.

photo
Dix pôles de métiers présents : agriculture, agroalimentaire, biologie & environnement – sécurité & défense – arts, édition, & communication – Enseignement, sport & animation – Sciences; bâtiments, industrie & technologies – administration, commerce, droit & gestion – lettres, langues, sciences humaines et sociales – médical, paramédical, santé & social – tourisme, hôtellerie & restauration.
De nombreux exposants composés d’écoles d’ingénieurs, d’IUT, d’universités, de lycées professionnels, d’institutions comme la police et la gendarmerie représentaient leur établissement. Des professionnels de l’enseignement, de l’orientation et de l’insertion renseignaient sur l’ensemble de leur offre de formation ce jeune public composé pour la plupart de lycéens mais aussi de quelques étudiants diplômés d’un BTS ou d’un DUT désirant faire une Licence Professionnelle. Les exposants informaient aussi sur les débouchés afin de les sensibiliser à l’insertion professionnelle.
Le schéma des études dans le supérieur constituait une question récurrente chez les jeunes et leurs parents. Qu’en est-il du parcours LMD : Licence Master Doctorat ? Quelle différence entre une licence générale et Professionnelle ? Entre un Master Professionnels et un Master Recherche ? Quel parcours possibles en amont d’un cycle d’ingénieur : classe préparatoire, BTS, DUT, BTSA, DEUST… ? Par quels diplômes accéder aux métiers de l’enseignement ? Le Master MEEF – Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation- ne semble pas être encore connu de tous, à l’instar de l’existence des ESPE, ex-IUFM.
La tenue du salon Sup Armor a rendu accessible l’information sur plus de 250 formations de Bretagne et d’ailleurs. Ce dispositif a été mis en œuvre pour promouvoir l’enseignement supérieur et guider les jeunes dans leurs choix d’orientation.
Vous pourrez trouver plus d’informations sur l’ensemble des formations et de leurs débouchés qui ont été présentés lors du salon sur le site : www.suparmor.fr . Pour tous autre renseignements complémentaires : 02 96 62 21 60
En savoir plus +

Read More

Post Tags:

Übel Blatt

Posted by Jordy M. janvier 12, 2016 in Actualités
Commentaires fermés

Übel Blatt Tome 0 - Photographie de couverture

Le pari ambitieux de la Dark Fantasy

Japan Expo, année 2008. Dans ce célèbre salon organisée chaque année à Paris, sont célébrés les meilleurs productions culturelles asiatiques. Dans la catégorie « Seinen » de « Manga », c’est à dire de la bande dessinée asiatique ciblant un public de jeunes adultes, se posait la question de savoir qui allait succéder à l’immense « Bersek » de Kantaro Miura, publié en France chez Glénat. S’il était difficile de rivaliser avec sa qualité de dessin, il y avait de la place pour un nouveau dans le même genre. C’est « Übel Blatt », de Etorōji Shiono, qui remportait alors la distinction.

Pré-publié au Japon à partir de 2004 par la célèbre maison d’édition Square Enix, réputée notamment pour sa production vidéo-ludique (Final Fantasy, Tomb Raider, Hitman…), Übel Blatt l’est depuis 2007 en France par la maison d’édition Ki-oon (Pandora Heart, Poison City, Last Hero Inuyashiki…). Actuellement découpé en 18 volumes, 17 sont disponibles en version française. Contrairement aux autres mangas de renom, celui-ci ne connaît pas encore d’adaptation télévisée. Mais sa qualité fait que, de mon point de vue, après lecture de l’ensemble de l’œuvre traduite dans son état d’avancement actuel, le papier peut se suffire à lui-même.

Übel Blatt prend part dans un univers dit « Dark Fantasy ». Ce type d’univers présente des aspects très sombres voir très violents d’un héros en proie à de multiples épreuves difficilement soutenables. Nous sommes plongés dans l’Empire Szaaland, aux multiples provinces, inspiré probablement de l’époque médiévale germanique. Outre ses noms, l’on y retrouve effectivement des familles de princes-électeurs entourant l’Empereur Largor III. Ils règnent sur des populations agricoles développées autour de bourgs fortifiés. Jusque là rien d’anormal, si ce n’est que les grands déplacements se font à l’aide de vaisseaux ressemblant à des montgolfières appelés « dragons volants ». Aussi, existe-il des elfes et des demi-elfes, dotés de pouvoirs particuliers et convoités par certains.

Dans l’Empire persiste un mythe, celui des quatorze guerriers, appelés « les lances sacrées », envoyés il y a 20 ans lors d’une guerre contre l’empire maléfique de Wischtech. Si trois d’entre eux périrent au combat, quatre pactisèrent avec l’ennemi et furent tuer pour cela : ils sont connus depuis lors comme étant les « lances de la trahison ». Les sept survivants, quant à eux, revinrent auprès de l’Empereur en héros et reçurent une province à administrer chacun pour avoir terrasser leur ennemi. Mais désormais, la paix des héros est menacée par un jeune rebelle, un demi-elfe du nom de Köinzell s’étant donné comme objectif d’assassiner les héros.

Ces événements annoncent des combats individuels, des batailles d’envergures, dans une lutte pour la survie et le pouvoir. La plume de Shiono nous laisse admirer de magnifiques décors médiévaux, de belles épées ou arbalètes, en passant par des boucliers et armures s’entre-choquant ou se déchirant sous les coups de puissantes créatures aux traits impressionnants. Cela entre quelques scènes explicites. Mais tout n’est pas que violence, Köinzell et ses compagnons sont amenés à se soutenir et s’entre-aider face aux nombreuses difficultés, et à se remettre en question au fil des chapitres et des confrontations avec des ennemis ambigus.

Übel Blatt, c’est l’histoire d’une vengeance désespérée. Mais c’est aussi celle d’un pari ambitieux, celui d’un éditeur envers un jeune auteur sur un genre qu’il est généralement préféré d’éviter, de l’aveu de Shiono lui-même. Pari qui est aujourd’hui réussi au regard du succès international du manga de Square Enix.

Version PDF

Read More

Post Tags: